Balance ton corps

Aujourd’hui, je vous recommande un livre que j’ai dégusté du début à la fin et que nous devrions toustes lire : « Balance ton corps » de Bertoulle Beaurebec. Il s’agit d’un « manifeste pour le droit des femmes à disposer de leur corps » dans lequel cette jeune autrice de 24 ans d’une maturité impressionnante explique avec humour et passion sa vision du monde, et en particulier sa vision de la sexualité de la femme dans nos sociétés.

Une afro-féministe concrète et bien dans sa peau qui ouvre l’esprit, dans la conciliation tout en étant ferme sur ses positions, qui aime les femmes et les hommes et comprend leurs difficultés face aux injonctions contradictoires auxquelles iels font face (mais rien n’est perdu !). Une performeuse et travailleuse du sexe qui casse les a priori, refuse les tabous mal placés, avec des arguments simples et percutants. Une femme intelligente, libre et assumée qui nous bouscule pour nous emmener, toustes, vers une vie plus épanouie, libérée des carcans imposés au fil des siècles qui abîment tellement notre estime de soi et des autres. Une femme qui nous raconte son histoire, ses ressentis et ses choix, sans tenter de nous culpabiliser. A ne pas prendre « perso », donc, mais simplement comme un témoignage.

Ne vous offusquez pas d’y lire le gros méchant mot qui agace souvent, j’ai nommé « patriarcat », qu’elle utilise dans son sens premier, en tant que fait et non sur un drapeau révolutionnaire : un système mis en place majoritairement par des hommes, à une époque où c’était surtout les hommes qui décidaient (eh oui, c’est aussi un fait), et dont beaucoup de femmes ET d’hommes aimeraient bien se libérer pour en construire un meilleur, sans trop savoir comment faire (on peut en discuter si ça vous intéresse 😉). Je vous invite à lire au-delà des symboles pour comprendre l’intérêt de sa démarche, à réfléchir à vos réactions (potentiellement épidermiques) si elle dit des choses qui vous dérangent. Car oui, elle secoue, elle fait réfléchir, et je pense sincèrement qu’on a toustes à y gagner. N’oublions pas que nous sommes modelé.e.s pour entrer dans une norme et qu’il est toujours bon d’interroger le bien-fondé de nos certitudes, même (surtout ?) quand ça fait mal.

Une petite vidéo pour attiser votre curiosité (j’espère 😊) :
« Je m’adresse à toutes les salopes »

Bonne lecture… et réflexion !

Besoin d’un coaching de vie ou sexo ? Contactez-moi 😊 ! => https://sexopepite.com/contact
Vous voulez recevoir mes articles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous en bas de mon blog sexo : https://sexopepite.com/blog/

%d blogueurs aiment cette page :