La sexualité… après la sexualité

Aimer n’a pas d’âge, vous le saviez, j’imagine… Et contrairement à ce que certain.e.s petit.e.s jeunes pensent 😁, la vie ne s’arrête pas à 60 ans ! Et dans vie, il y a potentiellement sexualité 😊

Comment ça se passe, la sexualité quand on vieillit ? Quels sont les défis, les possibilités ? Ce sujet est encore très tabou, et c’est dommage, parce qu’il est fort probable que nous y passerons tou.te.s, alors pourquoi ne pas déjà se renseigner MAINTENANT ?

Alors oui, bien sûr, la sexualité change avec le temps. Certain.e.s préfèrent clôturer le chapitre et passer à autre chose, tandis que d’autres optent pour un renouvellement, une transformation de leur sexualité.

Il est évident qu’on n’est plus capable à 70 ans des mêmes prouesses physiques qu’à 35, mais nombre de personnes interrogées expliquent qu’elles regardent la chose d’un autre oeil… et que c’est même encore mieux après, avec un focus particulier sur l’érotisme, la tendresse, la sensualité et la douceur.

J’aimerais aussi rappeler que ce que nous faisons jeunes, un certains nombre de moins jeunes que nous l’ont déjà fait 😉 Ne sous-estimez donc pas l’ouverture d’esprit et la curiosité des « goldies », comme les appelle Sophie de W A R N E D (We Are Retired Not ExpireD – une asso qui « s’est donné pour mission de révolutionner l’univers des GOLDIES: poursuivre des vies plus actives et sociales, créer de la valeur ajoutée grâce au transfert de compétences professionnelles et célébrer l’âge avec confiance et fierté » – https://www.facebook.com/warned.plus).

Envie d’en savoir plus sur la sexualité après la jeunesse ? Je vous recommande un beau livre à ce sujet :
L’âge, le désir et l’amour (ancien titre : Sex & Sixty), de Marie de Hennezel.

Belles découvertes !

(merci à Isabelle Schmidt pour la photo 😉)

%d blogueurs aiment cette page :