Les mots crus

Il y a celles et ceux qui aiment faire l’amour en silence, par pudeur ou pour laisser davantage de place aux autres sens.
Il y a celles et ceux qui aiment écouter les bruits de leurs corps qui se caressent et se frottent et jouissent l’un de l’autre.
Il y a celles et ceux qui aiment se glisser des mots d’amour et de douceur.
Et puis il y a celles et ceux qui aiment les MOTS CRUS.

Aujourd’hui, c’est de ces mots que je vais vous parler. Du « Dirty talk », des mots salaces, du « parler cochon », des paroles obscènes qui choquent certain.e.s et en font décoller d’autres 😉

Beaucoup de gens aiment les mots crus pendant le sexe. Pourquoi ? Parce qu’ils trouvent ça EXCITANT 🔥

Il y a plein de raisons à cela, parfois liées à notre histoire, souvent liées à notre manière d’appréhender le monde, à notre construction sociale, au regard des autres, à notre regard sur nous-même, à nos attentes et à nos fantasmes. Aimer prononcer des mots crus, voire des insultes, ou aimer en entendre, ce n’est ni bizarre ni inquiétant si cela se passe dans le respect mutuel. Non, ça ne dit pas nécessairement de vous que vous êtes un.e pervers.e, ni que vous avez un problème psychologique 😉 Ça, ce sont des préjugés qui ne servent à rien et nous frustrent sans aucune raison valable.

Les mots crus, c’est subversif, ça nous renvoie à une forme d’animalité pulsionnelle, de lâcher prise total, de jeu dominant-dominé parfois, on enfreint quelque chose, il y a un fumet d’interdit. Pour certain.e.s, ça réveille une forme de masculinité ou de féminité qui est en nous et qu’on n’ose pas forcément montrer en société, ça ouvre une porte vers un imaginaire érotique qu’on ne peut explorer que dans les moments d’intimité, seul.e ou non.

Bien sûr, il y a cru et cru : le cru de l’un.e n’est pas toujours le cru de l’autre. L’essentiel, dans les ébats, c’est comme pour tout le reste : respecter les limites de l’autre (ou des autres).

Vous avez envie d’en dire mais vous n’osez pas ? Vous aimeriez qu’on vous en dise mais vous ne savez pas comment le demander ? Vous êtes curieux.se de voir l’effet que ça ferait ? Pourquoi ne pas tenter l’expérience en solo pour commencer ? Et si votre complicité le permet, discutez-en avec votre.vos partenaire.s avant de passer à l’acte (ou après).

Vous n’aimez pas les mots crus ? C’est votre droit ! Ne vous forcez pas si ce n’est vraiment pas votre truc. Dites-le en douceur à votre partenaire s’iel a pris les devants de manière un peu trop cavalière à votre goût, et ne laissez pas cela gâcher le moment. Jamais essayé ? Vous pouvez toujours tenter, sait-on jamais, ça pourrait vous plaire 😉 Toujours pas ? Ce n’est pas grave ! Il y a mille autres façons de passer un beau et bon moment de sexe. Ce qui ne vous empêche pas de réfléchir aux raisons pour lesquelles ça ne vous plaît pas : on s’enferme parfois dans des « croyances » (a priori) sans savoir pourquoi, et se remettre en question, c’est TOUJOURS intéressant 🤩

Pour finir, deux petites vidéos de la pétillante Belinda Sans Tabou si vous êtes novice en la matière :
Les mots qui excitent les femmes
Les mots qui excitent les hommes

Have fun !

%d blogueurs aiment cette page :