L’orgasme nocturne : tou.te.s concerné.e.s ?

Un sujet hot pour aujourd’hui : l’orgasme nocturne des personnes à vulve 🔥

On sait que les personnes munies d’un pénis peuvent avoir des éjaculations nocturnes. Ce qu’on ne sait pas toujours, c’est qu’on peut aussi avoir des orgasmes en dormant, sans aucune stimulation ni frottement des zones érogènes, lorsqu’on a une vulve ! Difficile d’estimer combien de personnes l’ont déjà expérimenté, mais ce n’est pas si rare…

Ce que je trouve très intéressant dans cette information, c’est la mise en évidence que le cerveau peut inconsciemment créer « seul » les conditions d’un orgasme jusqu’à l’atteindre, chez TOUS les êtres humains 🤩

Comment savoir s’il y a vraiment eu orgasme, puisqu’il n’y a pas de sperme ? (et encore, certaines personnes à pénis orgasment sans éjaculation…) Certaines personnes se réveillent en orgasmant (dans ce cas, aucun doute !), d’autres s’aperçoivent au réveil que leur corps en exprime les signes (cyprine, courbatures, etc.), certaines le décrivent comme un orgasme différent de l’orgasme éveillé, d’autres disent que c’est le même plaisir…

Ce qui est très intéressant aussi, c’est que certaines personnes dites « anorgasmiques » (qui pensent ne pas pouvoir avoir d’orgasme) en ont tout de même en dormant. Pourquoi ? Probablement parce que lorsqu’on dort, on lâche prise, et que comme chacun.e le sait, l’orgasme ne peut survenir que lorsqu’on parvient à lâcher le contrôle 😉

Pour aller plus loin :
Sexualité féminine : des orgasmes en dormant

Besoin d’un coaching de vie / sexo ? Contactez-moi ! => https://sexopepite.com/contact
Vous voulez recevoir mes articles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous en bas de mon blog sexo : https://sexopepite.com/blog/

%d blogueurs aiment cette page :