Sexe à trois (et plus si affinités)

Le sujet du jour, c’est… le plan à 3 🔥
(Ou à 4, 5… bref, à plus de 2)
C’est un fantasme pour beaucoup de personnes, en couple ou non.

Tenté.e.s ? Regardez l’expérience comme un jeu : comment rencontrer des personnes intéressées, trouver la ou les bonne.s personne.s, organiser la soirée, passer un bon moment safe, se dire au revoir avec des étoiles dans les yeux… tout ça, c’est possible, et moins compliqué que ça en a l’air. Le tout est de se jeter à l’eau 😉

Voici donc quelques infos et conseils si vous voulez tenter l’aventure dans les meilleures conditions possibles 😊

Et pour ne pas répéter ce qui est dit dans la vidéo qui se trouve plus bas (plutôt destinée aux couples qui veulent tenter l’aventure), voici quelques conseils pour la 3e personne qui se rajoute au couple 😉

Une envie équilibrée
La première chose lorsque vous entrez en relation avec un couple est de vous assurer que l’envie est là pour tout le monde. Vérifiez que les deux personnes du couple avec qui vous voulez vous « mélanger » en ont envie et pas que l’un.e le fait pour faire plaisir à l’autre. Sinon… c’est mal barré.
La dynamique à 3 est très différente de la dynamique à 2 et la jalousie ne devrait pas avoir sa place dans ce genre de rencontre. Mais parfois, c’est inévitable. Vous n’avez pas de contrôle là-dessus. Veillez donc à ne pas vous positionner comme une menace mais bien comme une personne qui va apporter au couple quelque chose en plus, qui va augmenter sa complicité. Montrez le même niveau d’attention aux deux (quitte à mettre un peu plus de focus sur la personne qui semble en insécurité le cas échéant, ou à vous effacer un peu au profit du couple – tant que vous ne vous retrouvez pas à tenir la chandelle, ce qui n’est quand-même pas le but !), et à moins que cela ne soit une attente claire de leur part, ne créez pas une complicité plus étroite avec l’un.e qu’avec l’autre.
Pour rappel, le consentement, dans le sexe comme ailleurs, c’est essentiel ! Si les 3 personnes ne sont pas détendues, avec un vrai désir de vivre l’expérience et une vraie confiance, ça ne fonctionnera pas.

Avec qui ?
Attention au plan à 3 avec des personne.s que vous connaissez déjà. Cela peut créer tout un tas de complications par la suite (malaise, jalousie, etc.). Un plan à 3 avec une personne inconnue (ou presque) est moins risqué d’un point de vue « simplicité » car moins impliquant émotionnellement. Et puis si ça se passe pas super bien, merci au revoir, pas de conséquence 😁 Si on ne connait pas (bien) les personnes avant, il est vivement conseillé d’avoir suffisamment d’échanges sympa et sexy en amont, histoire d’établir un lien de confiance pour passer un vrai bon moment. Et pour éviter les soucis de jalousie éventuels, rien de tel qu’un groupe de discussion à 3 pour créer la dynamique du trio. En bref, appliquez les règles logiques de la communication : écoute, respect, transparence.

Comment se rencontrer ?
Il existe pas mal de manières de rencontrer des personnes pour des plans à 3 : sites libertins et BDSM (facilement trouvables sur internet), certaines apps de rencontre aussi, où il est possible de préciser qu’on est ouvert.e aux rencontres à plusieurs. Ou encore IRL (in real life), en mode « drague en couple » dans un bar ou autre lieu public. Au pire c’est non merci, et on s’en remet. Si vous avez un égo très encombrant, c’est l’occasion ou jamais de travailler dessus 😉

Comment initier la soirée ?
Vous pouvez commencer par un drink, suivi éventuellement, si le courant passe, d’un resto (ou d’un dîner chez l’un.e d’entre vous si vous êtes suffisamment en confiance). Laissez ensuite la soirée suivre son cours sans stress. Souvenez-vous, c’est un jeu avec beaucoup de plaisir à la clé, pas un examen. Moins vous y mettrez de performance, plus ce sera fun. Profitez du drink pour discuter de ce qui est important pour vous et pour eux dans l’échange, que ce soit d’un point de vue communication, respect, santé ou autre, et ne poursuivez la soirée que lorsque vous êtes certain.e que chacun.e peut à tout moment et sans jugement dire STOP. Si possible, demandez au couple les règles décidées entre eux pour les aider à les respecter.
La situation idéale est lorsque le couple est suffisamment en confiance pour qu’il n’y ait pas d’interdit… et cela peut arriver dès la première rencontre, si vous établissez une belle communication dans les discussions.

A 3 dans l’intimité
Lorsque les choses prennent une tournure plus hot, assurez-vous en permanence que tout le monde est OK avec ce qui se passe. Ca ne veut pas dire que vous devez verbaliser un « je peux ? » avant chaque action, mais pensez à vous regarder souvent et soyez à l’écoute des regards des autres. Avec un couple, veillez à ne pas « empiéter sur le terrain » de l’un.e des partenaires. Pas toujours facile mais essentiel. Plus le couple sentira que vous êtes bienveillant.e et là pour son plaisir et le vôtre, plus il vous laissera entrer dans son intimité. Et n’oubliez pas qu’en vous invitant dans son intimité, le couple vous fait un honneur : soyez-en conscient.e et digne 😊

Un point santé sexuelle
Prévoyez toujours des préservatifs (que vous receviez chez vous ou non) et un moyen de vous laver les mains ou d’autres parties du corps (des lingettes désinfectantes par exemple). Et n’oubliez pas non plus qu’il est absolument obligatoire de changer de préservatif quand on change de partenaire ! Tout ça représente une petite gymnastique à laquelle il faut se préparer psychologiquement pour éviter d’abîmer le moment avec un « zut, y a plus de capotes ».
Tip : pensez au préservatif dit « féminin » dans les ébats entre 2 femmes et un homme 😉

Le moment vous a plu ? 🤩
Dites-le vous ! Et revoyez-vous… ou pas 😊
Si l’expérience n’était pas une réussite, essayez de comprendre pourquoi et tirez-en les leçons qui s’imposent.

En conclusion, une petite vidéo d’Ambr’Ouille avec des tips pour les couples : https://www.youtube.com/watch?v=i9zSD9D8d_M

Belle découverte !

%d blogueurs aiment cette page :